Fin de l'instruction en famille, Pomponette retourne à l'école !

Fin de l'instruction en famille, Pomponette retourne à l'école !

Après 3 ans d’instruction en famille, d’école à la maison, de homeschoolingPomponette va retourner à l’école en septembre !

Alors, je le précise tout de suite, ce n’est ni un constat d’échec, ni un drame qui s’impose à nous, ni une sanction de l’Académie, ni je ne sais quelle autre raison dramatique. Non, non, c’est une évolution positive dans le cheminement de Pomponette, un choix réfléchi, SON choix.

Allez, je te raconte 😊

Pourquoi avions-nous choisi l’instruction en famille ?

J’en ai déjà parlé sur le blog, notre choix de l’instruction en famille était avant tout basé sur la notion de respect des besoins et du rythme de Pomponette.
Il ne s’agissait pas d’un rejet du système scolaire (on est d’accord, il y a plein de choses à améliorer au sein de notre système scolaire mais ce n’est le sujet ici), il ne s’agissait pas non plus d’un quelconque fantasme de mode de vie que j’aurais imposé à ma fille.

Non, il s’agissait d’une réponse adaptée à un besoin de mon enfant, à un moment donné.
Il s’agissait d’une solution possible pour nous (puisque je travaille à la maison) et qui nous a permis de nous adapter au rythme et aux besoins de Pomponette pendant 3 années.

Il s’agit d’une belle expérience qui lui a permis d’évoluer en confiance, d’être à l’écoute d’elle-même et de construire la jolie personne qu’elle est et devient.

Et cette jolie personne a décidé qu’il était temps de retourner à l’école 😊

Quelle évolution pour Pomponette durant ces 3 ans ?

En 2015, lorsque Pomponette n’a pas pu finir son année scolaire pour raison de santé et que le diagnostic de la maladie a été posé, elle s’est découverte tout à coup fragile, vulnérable.
L’idée de se confronter à une cour de récréation remplie d’enfants déchainés l’angoissait.

Alors, elle est restée quelques temps dans son cocon. Le temps de guérir, de se ressourcer, de se réparer. Le temps que la curiosité revienne lui chatouiller le bout du nez. Le temps que l’envie de gigoter recommence à la démanger. Le temps que la peur s’apaise, pas qu’elle se taise totalement mais qu’elle crie moins fort.

Quand Pomponette s’est sentie prête, elle a repris les activités périscolaires. D’abord un cours de danse, puis deux. Ces activités de groupe, mais cadrées, l’ont remise sur la voie de la confiance.

Petit à petit, elle a retrouvé le plaisir des activités en groupe et des rendez-vous avec les copines. Et petit à petit l’envie de retourner voir ce qu’il se passait du côté de l’école est arrivée.

Cette dernière année d’IEF, j’ai vu ma Pomponette regagner une belle confiance en elle.
Cette confiance qui revenait tranquillement les deux années précédentes, s’est transformé en un flux généreux cette année, un souffle puissant qui l’encourage à prendre son envol.

 

Quant à l’aspect scolaire, tout s’est passé en douceur. Pomponette a retrouvé, cette année de CE1 en totale instruction en famille, l’envie d’apprendre qu’elle avait perdu pendant l’année de CP avec le CNED.

Cette année, nous avons privilégié un enseignement plutôt informel, en gardant tout de même comme fil rouge les compétences exigées par l’Éducation Nationale en fin de CE1.

Toute l’année, je lui ai proposé des supports variés, avec comme toile de fond le quotidien (la cuisine, le jardin…), une actualité (un voyage, un événement saisonnier…) ou un intérêt du moment (le corps humain, la couture…) qui servaient de prétexte pour différents exercices.

Et puis beaucoup d’apprentissage par le jeu, parce que le jeu, c’est la vie 😉

Résultat, Pomponette a toutes les compétences attendues chez une petite fille de 7 ans et va pouvoir commencer son CE2 dans de bonnes conditions.

 

D’ailleurs, petit aparté concernant notre inspection par l’Académie.
Nous n’avions pas encore été inspectées avant cette fin d’année. J’avais lu des comptes rendus d’inspection horribles sur Internet, alors je me demandais à quelle sauce nous allions être mangées.
L’inspection s’est super bien passée !
L’inspecteur comme la conseillère pédagogique se sont montrés tout à fait bienveillants.
J’ai discuté de nos choix avec l’Inspecteur pendant que la conseillère évaluait Pomponette.
Je n’ai ressenti aucun jugement, aucune hostilité. Au contraire, l’inspecteur s’est montré ouvert et attentif.
La conseillère quant à elle a été adorable et patiente avec Pomponette. La puce était stressée par cette évaluation, alors la conseillère a commencé par faire des petits bricolages en papotant avec elle pour la détendre. Ensuite, elle a mené l’évaluation tranquillement et tout s’est bien passé.

Comment va se passer le retour à l’école ?

Dans les meilleures conditions, je l’espère, en tout cas Pomponette est ultra-motivée.

Elle trépigne d’impatience pour aller acheter son cartable et ses fournitures. Elle t’expédierait bien ces trop longues vacances d’été pour être déjà en septembre.

Côté pratico-pratique, l’école va mettre en place un protocole adapté pour limiter autant que possible les risques liés à la santé de Pomponette.

Ensuite, il y aura nécessairement un temps d’adaptation. Forcément, passer d’un fonctionnement en IEF où tout était organisé en fonction de son rythme et de ses centres d’intérêts, à un enseignement commun, un rythme imposé et des sujets qui parfois ne l’intéresseront pas, cela va faire du changement.
Mais j’ai confiance en elle, elle a tous les outils et toutes les capacités pour s’adapter comme une championne 😊

 

Donc voilà, nous allons profiter de l’été pour préparer sereinement sa rentrée en CE2, sa première rentrée à l’école primaire, et faire en sorte que tout se déroule comme elle l’imagine : une grande fête avec toutes ses copines 😊 (Ben, oui, quand ton anniversaire est pendant les vacances, tu as le droit d’amener ton gâteau d’anniversaire la semaine de la rentrée, hé hé 😉)

 

Pour conclure, j’ai adoré ces 3 années d’homeschooling avec Pomponette, je suis heureuse de tout ce qu’elles nous ont apporté et qu’elles aient permis à ma poupette de se sentir aujourd’hui assez forte et confiante pour avoir envie de sortir de sa zone de confort et se lancer dans une nouvelle aventure : l’école ! 😊

 

Et chez toi, ça se passe comment, tu as déjà voulu essayer l’instruction en famille ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.