Cookies moelleux aux éclats de caramel au beurre salé

Cookies moelleux aux éclats de caramel au beurre salé

 

Mes petits éclats de caramel au beurre salé réalisés, j’ai eu
envie d’allier leur croquant à quelque chose de moelleux…

J’utilise, depuis pas mal de temps, la recette de Bergamotte comme base pour mes
cookies. Celle-ci donne de magnifiques cookies très moelleux… Il ne m’en fallait pas plus…

Cookies_caramel_r2_c1

 

Cookies moelleux aux éclats de caramel au beurre salé

 

Pour 20 cookies

 

  • 100 g d’éclats de caramel au beurre salé

  • 100 g de beurre mou

  • 75 g de cassonade

  • 175 g de farine

  • 1 cuillère à café de levure chimique

  • 1 oeuf

  • 1 cuillère à soupe bombée de poudre d’amande

 

Mélanger, avec une spatule, le beurre et le sucre jusqu’à obtenir un mélanger crémeux.

Ajouter l’oeuf et bien mélanger.

Ajouter la farine et la levure, mélanger encore, la pâte doit être homogène.

Verser la poudre d’amande et, rebelotte, on mélange.

Incorporer de petits éclats de caramel à la pâte pour former des boules de la grosseur d’une noix, puis les aplatir un peu avant les déposer sur une plaque à patisserie recouverte de papier
sulfurisé.

Espacer suffisament les cookies car il gonflent et s’étalent à la cuisson.

Cookies_caramel_avt_cuisson

Enfourner à four préchauffé thermostat 5 pendant 8/9 minutes. Les cookies doivent être légèrement sous-cuits car ils continueront à sécher après la sortie du four.

Laisser refroidir avant de les décoller.

 

Dégustez, c’est moelleux et craquant… j’adore…

Du coup, j’ai décidé de participer au concours de 750g.com avec cette recette, je croise les doigts !

 

6 Commentaires
  1. Bonjour, je découvre ton blog grâce à mes stats. Je suis surprise en bien, la forme et les recettes sont sympas, vraiment. Surtout, celles au caramel. Je te souhaite sincèrement une bonne continuation dans le monde de la culinosphère gourmande.
    Bien à toi
    vero

  2. Merci beaucoup ! C’est vrai que, pour le moment, les recettes ne sont pas très nombreuses, mais je compte bien y remédier.

Commentaires sont fermés.