Ker y pom

Ker y pom

A Saint-Malo, il y a une gourmandise qu’il ne faut surtout pas manquer : le Ker y pom.

Une demi pomme enveloppée dans une pâte sablée (le plus souvent), bien beurrée (toujours), auxquelles on ajoute parfois du chocolat.

Comme tous les desserts bretons, c’est juste trop bon. Vous en trouverez facilement au détour des rues pavées de l’Intra Muros.

Je vous propose une version une peu plus saine, mais tout aussi gourmande.

Sans chocolat, je préfère, mais rien ne vous empêche de rajouter des pépites dessus ou une cuillère de ganache dans le trou de la pomme.

Et comme c’est toujours l’heure du goûter (in extremis) chez Marie et Sandra, j’en profite pour participer avec un bon goûter de maman malouine 🙂

Ker y pom

Pour 6 gâteaux

  • 200g de farine T80
  • 75g de sucre roux
  • 75g de purée d’amande complète
  • 2cs d’huile neutre
  • 1 pincée de sel
  • 15 cs d’eau environ
  • 3 pommes
  • 1 jaune d’oeuf

Verser la farine dans un robot muni d’un pétrin.

Ajouter le sucre, la purée d’amande, l’huile et le sel.

Mettre le robot en route et verser l’eau cuillère par cuillère, jusqu’à ce que la pâte forme une boule souple qui se détache des parois du bol.

Couvrir et laisser reposer 30 minutes à température ambiante.

Peler et évider les pommes. Les couper en 2. Réserver.

Diviser la pâte en 6 boules.

Sur un plan fariné, étaler chaque boule en disque de 15cm de diamètre environ.

Préchauffer le four à 180°.

Envelopper chaque demi pomme d’un disque de pâte. Fermer hermétiquement.

Dorer au pinceau, avec le jaune d’oeuf battu avec une cuillère à soupe d’eau.

Cuire 25 minutes.

Servir tiède ou froid.

17 Commentaires
  1. Super bonne idée de faire connaître le ker y pom ! Moi je le préfère froid sans aucun doute (j’ai du mal avec les fruits cuits quand ils sont encore chauds)…

    1. J’aime bien tiède, mais je préfère aussi froid. C’est tout frais quand on croque, miam ! 🙂

  2. miam! cela fait partie de mes souvenirs de vacances avec le cornet du glacier à la devanture jaune (S****ez). Caque année, alors que je viens, j’en mange… madeleine de Proust quand tu nous tiens!

  3. J’adoooooore le Ker-y-pom !
    Pas de voyage à St Malo sans mon Key-y-pom (chocolat pour moi), non non non ! Je vais tester ta recette !!! 😀

    1. Tu me diras ? Un jour, je ferais la liste de tout les trucs sans lesquels il ne faut par partir de St Malo 🙂

  4. Une très belle recette qui s’entoure de mystère ! Juste ce qu’il faut pour nous donner envie de la réaliser et découvrir par nous-même la pomme cuite à l’intérieur… Bravo !

    1. En attendant, tu peux aussi en faire, même si ça n’a pas la même saveur sans une ballade sur les remparts 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.