Le pandan des étoiles – La trilogie – Episode I : Une nouvelle saveur.

 

Parfois, dans sa grande sagesse, Marion one Kénobi,
la bien nommée, a des idées à la con. A la con, oui, mais pleines de sagesse, on vous dit…

De ces idées sagement cons qui, si vous n’y prenez pas garde, vous font basculer du coté vert psychédélique de la force.

Moi, Gwen Skywalker, je fais partis des heureux padawans ayant reçu par la voie intersidéral de la
République de la Poste leur précieuse fiole.

Tenant mon flacon aussi fébrilement que s’il s’agissait de mon premier sabre laser, je pars en mission.

Que la force soit avec moi car çà n’est pas une, ni deux mais trois recettes à filer des complexes à Jabba the
Hunt
que je vous propose cette semaine.

Accrochez-vous à vos midichloriens, va y avoir du sport !

 

 

Merci encore à toi, Marion, pour cette adorable initiative :-p

 

 

Bien sûr, notre Miss Noël ne nous a pas abandonnés dans un brouillard vert pomme, mais a joint des
recettes aux flacons de pandan. Quelle meilleure façon de se familiriser avec le goût du pandan que de réaliser une recette déjà éprouvée ?

 

 

Le goût du pandan, parlons-en justement… Vous vous demandez, pour ceux qui ne l’ont pas encore goûté, quelle saveur peut bien avoir ce truc…
Et c’est une bonne question !
Je vous remercie de la poser, mais ne comptez pas sur moi pour vous fournir une réponse. :-/

Les lecteurs de cet articles ont aussi lu :  Tarte tatin expresse mixécrabouillée, plus simple, tu meurs

Ben oui, c’est assez dur à décrire : subtile, douce, çà me fait vaguement penser à l’amande… En tout cas, c’est bon, et c’est tout ce qui nous
importe !

 

 

Je ne sais pas si tout le monde a reçu la même recette, moi, j’avais celle du gâteau indonésien.

Quand je l’ai lu, ma première réaction a été : « La petite rigolote cette Marion, elle veut me faire croire qu’on
a besoin de fouetter les blancs d’oeufs 25 minutes pour réussir ce gâteau ! Et elle croit m’avoir ?
»

Et bien, en fait, Marion est moins rigolote qu’on le croit (si,si,
même qu’elle traîte des gens de “
sombre petit
con
).
C’est plus que fort probable que j’aurais du battre mes blancs plus longtemps, mon gâteau est tout retombé en refroidissant :-/

 

 

De toute façon, même raplapla, il était délicieux ce gâteau.

Alors c’est parti mon kiki pour la recette en direct live !

Je vous la donne telle que Marion l’a envoyée, moi, j’ai divisé les quantités par deux (du coup, il faut aussi réduire le temps de
cuisson
).

 

 

Gâteau indonésien au Pandan

terrine_thon_006

Préparation : 45 minutes
Cuisson : 45 minutes

 

 

 

 

 

 

 

Pour un moule à kougelhopf :

  • 8 oeufs
  • 200g de sucre
  • 75 ml d’huile
  • 200g de farine tamisée
  • 1 petite boîte de lait de coco
  • 1 pincée de sel
  • 2 cc de pandan

 

 

Huiler le moule.

Séparer les blancs des jaunes et réserver les blancs.

Mélange vert :

Mélanger les jaunes avec l’huile (comme pour une mayo).

Les lecteurs de cet articles ont aussi lu :  Pâte à tartiner chocolat blanc et rooibos

Ajouter la farine petit à petit, cuillère par cuillère, en alternant avec le lait de coco. Il ne faut pas qu’il y
ait de grumeaux ou que la pâte soit trop épaisse
.

Ajouter le pandan et bien mélanger. Ouh c’est tout vert !

 

 

C’est à ce moment que çà devient physique (je vous avais prévenu qu’il y aurait du sport !)…

Battre les blancs avec une pincée de sel pendant au moins 25 minutes (toute la nuit si vous n’avez pas de
batteur électrique
). C’est pas une blague, I don’t know why (whyyyyyyy ?), mais il faut battre tout ce temps si on ne veut pas otenir un freezbee
vert en guise de gâteau.

S’il vous reste encore des bras, incorporez le sucre tout doux pour serrer les blancs.

Attention ! V.I.M. (Very Important Moment) !

On introduit la pâte dans les blancs (et pas l’inverse, elle a dit Marion, alors on s’exécute), en
soulevant la masse rapidement avec une spatule. Doucement mais rapidement (nan c’est pas antinomique !) pour que les blancs ne retombent pas.

Verser dans le moule et mettre au four (préchauffé… et oui, fallait lire toute la recette avant de
commencer
) pendant 45 minutes Th.6.

Démouler froid.

 

 

Comme je le disais plus haut, le mien était tutti-platti mais très très bon quand même.

Edit du 19 mai : Marion m’informe aujourd’hui que la recette du gâteau indonésien au pandan est
celle de Delphine. Rendons à Delphine ce qui est à Delphine… ;-p

 

 

 

 

 

 

 

Les lecteurs de cet articles ont aussi lu :  Le sucre à la crème

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochainement dans “Le pandan des étoiles” :

Episode II : Les fondants pandan / sésame / amande

Episode III : Le vert-manger coco / pandan

 

14 Commentaires
  1. Matinal je jeune padawan…Tu as donc succombé ? Faut il que la force verte (ça ne fait pas un peu produit ménager ça ?) soit grande !

  2. Depuis le temps que j´entends parler du pandan et je n´en trouve toujours pas:( Il faut vraiment 8 oeufs?! En tout cas il me tente beaucoup ton gâteau!!!

  3. Voila un panda rassembleur en tout cas ! je n’aurai jamais “ouvert” ton blog je pense (blogo trop riche)
    Le naturel n’a rien mais rien a voir avec l’artificiel, il sera très intéressant de comparer nos “verts manger” 🙂

  4. Wow!
    Quelle belle couleur il a ton gâteau.
    🙂

  5. Je ne crois pas Qu’il faille fouetter les blancs 25 min pour obtenir un gâteau au pandan moelleux et qui ne retombe pas !!! C’est une hérésie ! De la Crème de tartre dans les blancs, de la levure chimique dans la farine, tu retournes ton gâteau à la sortie du four et tu le poses sur le goulot d’une bouteille et tu auras un bon gros gâteau léger au bon goût de pandan. Pour plus d’explications viens voir mon pandan chiffon cake : http://choumiecuisine.canalblog.com/archives/2007/02/02/7795997.html

  6. Une magnifique couleur pour une belle tarte… Je n’ai encore jamais goûter cette saveur, mais ta recette m’a donné envie…

  7. Et bien nous allons avoir de quoi faire car entre choumie et toi, avec le pandan, on ne s’ennuie pas ! J’ai hâte de goûter à cette merveille 🙂

    Bises,

  8. Je suis morte de rire en lisant ton billet!!!! C’est trop drôle cette trilogie pandanwanesque!

  9. wouahhh les couleurs, c’est magique!!

  10. J’adore ta façon de presenter les recettes ça me fait rigoler
    Ta tarte a l’air tres bonne mais je n’ai encore jamais utiliser de pandan

  11. A tester…si je trouve un jour du pandan sur Munich!

  12. J’adore le pandan, et je te pique la recette, ca m’a l’air trop bon

  13. Voila un panda rassembleur en tout cas ! je n’aurai jamais “ouvert” ton blog je pense (blogo trop riche)
    Le naturel n’a rien mais rien a voir avec l’artificiel, il sera très intéressant de comparer nos “verts manger” 🙂

Commentaires sont fermés.